lundi 13 juin 2011

L'étoffe du diable [Michel Pastoureau] 1991

Depuis plusieurs années maintenant, je suis une adepte des livres de l'historien Michel Pastoureau, ce spécialiste de l'histoire des animaux, de l'héraldique et des couleurs sait rendre son écriture agréable et accessible au plus grand nombre. Alors n'hésitez pas à vous plonger dans cet ouvrage qui raconte l'histoire des rayures et l'évolution de leur perception que ce soit sur les vêtements ou sur les blasons par exemple.
Disponible sur Fnac.com

Aujourd'hui les rayures semblent bien acceptées, que dire de la fameuse marinière ? Alors, rien à voir avec la méfiance des siècles passés ?
La robe fourreau marinière de Jean-Paul Gaultier, défilé printemps été 2011 ou comment faire des rayures un élément de mode actuelle voire un symbole, une signature - source
En effet, en Occident, au Moyen-Age, les rayures ont souvent été des traits d'infamie et d'exclusion. Qui portaient les rayures autrefois ? Eh, bien tous ceux qui se trouvaient en marge de la société : bouffons, jongleurs, bourreaux, condamnés, hérétiques, prostituées... sans oublier le Diable et ses créatures !

Scène musicale au Moyen-Age - source




Les Dupond et Dupont d'Hergé - source
Pendant longtemps, la rayure a été signe d'hygiène : combien de draps ou de sous-vêtements à rayures ? En réalité, à notre époque, la rayure peut porter plusieurs significations : les prisonniers (les déportés dans les camps de la mort) portent l'habit rayé, les rayures dans le Code de la Route interdisent ou signalent un danger mais la rayure est aussi symbole de bonheurs, la plage, la mer et le sport (combien d'équipes de foot dont les maillots et blasons sont à rayures ?) ou le jeu regorgent de rayures.
Maillot de la Juventus de Turin à domicile - source : http://www.starmaillot.com/

Affiche du film Beetlejuice de Tim Burton, 1988 - source : http://www.allocine.fr/
La mauvaise rayure n'a donc pas disparu mais la bonne rayure a sûrement pris le dessus.
A mon avis, les plus belles des rayures furent portées par Beetlejuice !
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 12 juin 2011

Björk - la fée créative

Nous pouvons aisément imaginer que, dans 50 ans, les livres traitant de l'histoire de la mode consacreront un chapitre à la belle Islandaise. 
Björk - source
Björk, depuis le début de sa carrière de chanteuse n'a cessé de repousser les limites de l'excentricité. Certes, aujourd'hui, une superstar comme Lady Gaga vient concurrencer le style farfelu de Miss Gudmundsdottir, néanmoins, il me semble qu'il manque à l'Américaine un soupçon de poésie que l'on trouvera plus facilement chez Björk. De plus, on imaginerait mal la chanteuse en Gucci, Dior ou Prada parce que le trip de l'Islandaise c'est dénicher de jeunes créateurs. Voici quelques-unes de ses plus prodigieuses collaborations avec des créateurs des deux dernières décennies :
(Attention, la chronologie n'est pas respectée...)




A la cérémonie des Oscars en 2000, Björk vient présenter Dancer in The Dark, le film de Lars Von Trier, habillée en cygne, une robe signée Marjan Pejoski (source 1 ; source 2) et qui fera la renommée de la chanteuse à travers le monde. La chanteuse portera aussi cette création sur la pochette de son album Vespertine. Et lors de la présentation du même film à Cannes, elle arborera une robe lampion mémorable. (source 3)
 
Quelques mois plus tôt, Björk remportait la Palme d'Or au festival de Cannes, pou
r recevoir sa récompense, elle portait une robe d'Alexandre Matthieu - source : http://www.lemodalogue.fr/2006/06/graphism/bjork-la-mode-et-le-graphisme/
Rei Kawakubo, la styliste japonaise de Comme Des Garçons, a aussi créé des tenues portées par Björk lors de séances photos - source : http://www.bjork.fr/Comme-Des-Garcons

Hussein Chalayan a créé les vêtements que Björk porte à l'époque de ses premiers albums, Début et Post de 1993 à 1995. Sur la pochette de son 2ème album solo, la chanteuse porte une tenue emblématique de ce créateur - source : http://www.bjork.fr/Stephane-Sednaoui-Post-PhotoshootEn 2002, aux 17ème Victoires de la Musique, Björk, l'angélique, se fond dans une robe immaculée signée Viktor & Rolf - source : http://www.bjork.fr/Victoires-de-la-Musique

Le créateur allemand Bernhard Willhelm a réalisé la sculpture improbable portée par Björk sur la pochette de son dernier album, Volta, sorti en 2007. Il a aussi créé nombre de robes pour la tournée ce même album - source : http://www.bjork.fr/Bernhard-Willhelm

Selon moi, la meilleure des collaborations fut celle avec le créateur Alexander Mc Queen, décédé l'année dernière. Son rôle dans l’œuvre et l'image de Björk semble central- source : http://www.kingsroad.it/?p=1388Mc Queen a réalisé l'incroyable pochette d'Homogenic où Björk se déguise en geisha en 1997 - source : http://www.bjork.fr/Alexander-McQueen,35Dans le clip Pagan Poetry en 2002, Björk porte une robe de perles étonnante de ce même créateur - source : http://www.bjork.fr/Pagan-Poetry-Clip
.

Pour la tournée de Vespertine en 2002, Mc Queen créé d'étranges plumes d'oreilles - source : http://www.bjork.fr/Alexander-McQueen,35

Voici mon top 3 des costumes portés par Björk :

NUMÉRO 1 : 2004, cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'été à Athènes, Björk porte tout simplement la robe la plus longue du monde (900m), faite de mousseline et d'organza. Cette robe sensée symboliser l'océan est une création de Sophia Kokosalaki. Cliquez sur la photo pour revoir la performance de Björk.

Source : http://www.bjork.fr/Mick-Hutson-Oceania-live-JO
NUMÉRO 2 : 2004 aussi et le clip Who Is It où Björk porte une robe couverte de clochettes, créée par ... Alexander Mc Queen, évidemment.

Source : http://www.bjork.fr/Who-is-it-Clip
NUMERO 3 : je suis résolument fan, mais voici encore une sublime robe d'Alexander Mc Queen, celle-ci est constituée de plumes rouges et lames de verre. Juste exceptionnelle, cette création sera portée par Björk en 2002 et 2003 pour le Vespertine Tour.


Source : http://afashionteaparty.blogspot.fr/2011/05/beaute-sauvage-retrospective-mcqueen.html
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 2 juin 2011

Histoire des femmes épinglées

"Hold Everything" de Gil Elvgren, 1960s - source : http://www.gilelvgren.com/GE/
Qu'est-ce qu'une pin-up ?
C'est le fantasme masculin tout en humour et innocence ! La pin-up, une femme sexy, aux jambes longues et à la taille de guêpe. Elle dévoile ses formes sans tout montrer et sans tomber dans la vulgarité. C'est dès le début du XXème siècle que l'on affiche l'image de ces jolies filles au mur d'où leur nom de "pin-up", soit "filles épinglées". Les pin-up apparaissent dans les calendriers, les magazines, les pulp-fictions (revues bon marché d'histoires de meurtres et d'enquêtes illustrées par des filles quelque peu dénudées et distribuées dans les gares) ou dans les figurines.

L'origine des pin-up...
Dans les premières années du XXème siècle, des artistes comme George Petty et Alberto Vargas créent des calendriers qui seront très vite affichés dans les garages ou les ateliers.

The girl calendar par Alberto Vargas, 1947 - source : http://www.thepinupfiles.com/vargas1.html
Par la suite, les images de pin-up sont très présentes parmi les troupes américaines, considérées comme utiles au moral des soldats. Les pin-up connaissent leur apogée au début de la seconde guerre mondiale lorsque les plus belles filles sont publiées par Yank, l'hebdomadaire de l'armée, américaine, évidemment. Les pin-up sont aussi peintes sur les avions dans le but de porter chance aux soldats.

Durant les années 50 et 60, les pin-up ne perdent pas leur popularité, mais en plus des dessins, elles se font de plus en plus présentes dans la photographie. C'est l'époque de Bettie Page, la plus fameuse des pin-up. Et celle de Gil Elvgren.

Qui est Bettie Page ?
C'est un mannequin américain née en 1923 et morte en 2008. Elle est célèbre pour ses photos de pin-up et fut l'une des premières "playmate du mois" de la revue Playboy. C'est dans les années 60 qu'elle tombe dans l'oubli et se tourne vers la religion. Elle a participé à la libération des mœurs outre-Atlantique, non sans générer quelques scandales.

Site web : http://www.bettiepage.com/index.html

Qui est Gil Elvgren ?
Le meilleur illustrateur de pin-up. Cet Américain est né en 1914 et mort en 1980. Il a contribué à de nombreuses publicités pour Coca-Cola par exemple, toujours en peignant de très jolies filles.
Site web : http://www.gilelvgren.com/GE/index.php

Pin-up de Gil Elvgren
Les pin-up dans la bande dessinée...
Dans les années 70 et 80, la pin-up est très présente dans l'oeuvre de Dave Stevens (1955/2008), créateur de célèbres bandes dessinées telles que The Rocketeer (avec le sosie de Bettie Page) ou Sheena, Reine de la Jungle.

A droite : Couverture du comic "Sheena Queen of the jungle" de Jerry Iger, numéro spécial de mai 1985 - source.

ou les dessins animés...
Betty Boop, pin-up créée par les studios Fleischer en 1930, elle est inspirée par la chanteuse Helen Kane (cette Américaine était connue pour avoir chanté Boop-boop-a-doop). La petite brune sensuelle a parfois été censurée pour ses jupes trop courtes ! C'est dans l'un des dessins animés de Betty Boop qu'apparaît Popeye, futur héros de l'animation.

Cliquez sur l'image ci-dessus pour voir le dessin animé.

Et que dire du dessin animé "The Red Hot Riding Hood" de Tex Avery, adaptation du conte "Le Petit Chaperon Rouge", sauf qu'ici, le Petit Chaperon Rouge est en réalité une pin-up, inoubliable !










Cliquez sur l'image ci-dessus pour voir le dessin animé.


Et les pin-up aujourd'hui ?
Depuis les années 70, l'image de la pin-up telle qu'à l'origine s'est un peu perdue, cependant le vintage est à la mode actuellement et quelques signes nous prouvent que la pin-up a encore de beaux jours devant elle.
Une artiste comme Dita Von Teese tente de faire revivre la pin-up des années 50.

Spectacle de Dita Von Teese - source
Rendez-vous sur Hellocoton !