mercredi 5 septembre 2012

David Bowie, génie du look

Récemment on a vu ça :
Couverture du Vogue Paris fin 2011 - source
Puis, ces quelques looks au détour d'un magazine, d'une page web :
Comme sur le site MadmoiZelle avec les photos de Daphne Guiness.
Puis j'ai vu ça :
La prochaine exposition du Victoria&Albert Museum de Londres !!! 

Le style de David Bowie est une référence et presque un monument historique ! On lui rend hommage de toutes parts, on s'en inspire, on essaye de goûter un peu de son génie vestimentaire et de sa fantaisie capillaire. C'est l'occasion d'évoquer les liens entre cette star de la musique et la mode. Parce que David Bowie is !
Photo-collage tiré du film The Man Who Fell to Earth, l'Homme qui venait d'ailleurs, en 1976, ma première rencontre avec Bowie bizarrement, je ne connaissais pas ses chansons avant de voir ce film : eh bien quel choc ! - source : V&A
Petits rappels biographiques. 
David Bowie est né en 1947 à Londres. Sa carrière décolle en 1969 avec la sortie de son titre Space Oddity. Il devient vraiment célèbre en 1972 en créant le personnage de Ziggy Stardust, ce qui lance aussi le mouvement glam-rock que l'on considère souvent comme précurseur du mouvement punk. Le glam-rock est un style de rock très mélodique et dansant, au niveau visuel, il se caractérise par des tenues à paillettes aux couleurs flashy. En 1974, Bowie abandonne ce personnage de Ziggy après une période où le succès l'a notamment conduit à certains excès (cocaïne). A la fin des années 70, Bowie se tourne vers un style plus soul/funk inspiré par les musiques noires américaines. Vers 1979, David Bowie est très inspiré par l'effervescence artistique de Berlin puis dans les années 80  le chanteur touche un public plus large grâce à son tube Let's Dance. La période suivante est principalement un retour à un rock plus épuré. Aujourd'hui, Bowie se fait très discret.


Odyssée dans l'univers Bowie...

La première provoc' :
Pochette de son troisième album The Man Who Sold The World en 1971. On a du mal à penser que cette photo a pu choquer et pourtant, cet homme imberbe, vêtu d'une robe au décolleté plongeant en a ahuri plus d'un à l'époque.  Cet album inaugure la période glam-rock. Bowie commence à jouer sur son ambiguïté sexuelle et son androgynie, sa marque de fabrique. Peu de temps après, il clame haut et fort sa bisexualité - source : inside-rock
La période Ziggy Stardust :
Ce personnage imaginaire est créé par Bowie en 1972 alors qu'il commence à travailler avec les Spiders from Mars. Leur album fait un tabac. Une légende est née ! Sur l'album suivant Aladdin Sane, le chanteur continue de tenir ce rôle jusqu'à ce que son double fétiche fasse ses adieux à la scène en 1973.
Pochette de l'album Aladdin Sane en 1973, ce look fait de Bowie un véritable personnage médiatique. On remarque la coupe en mulet avec les cheveux longs sur la nuque - source : V&A
Costume de scène pour l'Aladdin Sane Tour créé par Kansai Yamamoto en 1973 - source : V&A
Florilège : androgynie (le chanteur apprécie de se maquiller) et flashy de rigueur ! C'est la dernière tenue, celle dite "du cosmonaute" qui est la plus célèbre et la plus belle. Elle est inspirée d'une combinaison spatiale. Bowie s'est toujours montré intéressé par la science-fiction. Ce costume est fait de lourds tissus métalliques rayés, l'ensemble est brillant, moulant, coloré et ouvert sur la poitrine, il  y ajoute les plateform boots d'au moins 8 cm- source 1 ; source 2 ; source 3
Après Ziggy vient le style Halloween Jack, personnage de son album Diamond Dogs en 1974. Bowie garde ses cheveux teints en rouge, il ajoute le cache-oeil et la clope. Avant cette période, l'artiste jouait beaucoup de ses yeux vairons sur les photos, il fera de nouveau par la suite - source
La fin des années 70 marque le retour de la sobriété pour le chanteur, c'est la période de l'album Young Americans et de son séjour à Berlin.
Bowie en 1974, un look simple, dandy mais tellement hype ;) - source : le monde
Bowie adopte un look rétro chic au milieu des années 70 inspiré par la mode des années 30 - source
Bowie se coupe les cheveux et les teint en blond platine - source
Dans les années 80, David Bowie a la banane !
Entre 1981, 85 et 87, on remarque une certaine continuité - source
Manteau Union Jack d'Alexander McQueen pour la pochette de l'album Earthling en 1997 - source : V&A
Et puis après, on n'y comprend plus grand chose...
Entre 2000 et 2005, on en voit des vertes et des pas mûres, ah Bowie et ses cheveux ! - source
Aujourd'hui, le look glam-rock est en pleine renaissance. Les stylistes actuels n'ont pas fini de trouver dans cet artiste extravagant une superbe source d'inspiration.
Défilé Jean-Paul Gaultier printemps-été 2011 - source
On finit en musique avec l'étonnant clip de Ashes To Ashes de 1980.

Alors, prêts pour la coupe mulet cet hiver ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire