lundi 28 mai 2012

Couturiers de la danse [Philippe Noisette] 2003

Passionnés de mode et de danse ? Alors ce livre est pour vous. Facile à lire, c'est un bel ouvrage bien illustré, mettant en valeur les résultats de collaborations artistiques entre chorégraphes et grands couturiers, en un mot : splendide ! 
Le beau livre de Philippe Noisette, disponible sur Fnac.com
Le costume de scène est souvent négligé dans les commentaires sur les ballets ou par les grands théoriciens de la danse. Ce livre les met au premier plan. Chaque chapitre ouvre sur un grand couturier s'étant intéresser à l'univers de la danse : Coco Chanel, Yves Saint Laurent, Jean-Paul Gaultier, Rei Kawakubo, Hanaé Mori... Les collaborations sont riches et surprenantes, dans tous les univers de la danse, classique ou contemporaine. Certes, je suis restée un peu sur ma faim, tant j'aurais voulu en lire davantage sur les inspirations des couturiers devenus costumiers, sur les matériaux utilisés, sur leur réception par le public... Bref, il manque de ce genre de livre dans les librairies. 
Coco Chanel est sans doute la première à collaborer avec le monde de la danse. Au début du XXème siècle, elle signe les costumes du ballet de Bronislava Nijinska, produit par Diaghilev, en 1924 : Le Train Bleu. Ses créations sont faites de laine ou de jersey, elles s'inspirent de la mode sport de l'époque et notamment des tenues de Suzanne Lenglen - source 1 ; source 2
Costumes du spectacle de Régine Chopinot, le Défilé, collaboration très marquante avec Jean-Paul Gaultier : où la mode inspire la danse. Pendant ce spectacle, des danseurs défilent avec une certaine ironie dans des créations totalement exubérantes : un slip géant... Cette collaboration d'artistes ne s'arrêtera d'ailleurs pas à une seule danse ! - source 1 ; source 2
Au fil de l'ouvrage, on découvre, des photographies des différentes pièces ou ballets mais aussi les croquis originaux des costumes. Un portrait du couturier et un aperçu de sa relation avec le danseur, voire la danse en général, introduit chaque nouveau chapitre. Peu à peu, il devient évident que ces deux domaines sont liés de manière étroite par le corps qu'il faut mettre en mouvement pour le chorégraphe et habiller pour le couturier. Ce n'est pas toujours simple car le danseur bouge, transpire, saute, se roule à terre, comme le dit Philippe Noisette dans un autre de ses livres, il faut alors inventer une "mode dansable".
Mais ce livre a déjà 10 ans presque, il gagnerait à être actualisé pour qu'y soient évoquées les dernières collaborations marquantes de 2003 à 2012 : Alexander McQueen avec Russell Maliphant, Marc Jacobs et Benjamin Millepied, entre autres.
Le spectacle Eonnagata en 2009 de Russell Maliphant, avec la danseuse Sylvie Guillem et des costumes réalisés par Alexander McQueen - source
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire