samedi 28 avril 2012

Exposition Periodiquement rouge - les revues de mode à la bibliothèque des Arts Décoratifs

Cette exposition s'est terminée il y a quelques jours mais comme mieux vaut tard que jamais, je souhaitais l'évoquer aujourd'hui et en profiter pour faire un point sur les revues de mode ainsi que sur la couleur rouge dans la mode.
Numéro 107, octobre 2009
L'exposition présentait en effet différentes revues dont voici les noms et quelques unes :
  •  La mode illustrée de 1860 à 1920.
  •  Le jardin des modes de 1922 jusqu'aux années 80.
  •  Le petit écho de la mode de 1880 jusqu'aux années 80.
  •  Vogue depuis 1920.
  •  Elle hebdomadaire lancé en 1945.
Voici pour les revues les plus connues. L'exposition permettait aussi de découvrir des planches plus anciennes. Un moment sympa bien qu'assez court et manquant d'explications.

Petit point historique, c'est au XVIIIème siècle qu'apparaissent les premières revues de mode. Des articles, des gravures les composent et permettent de diffuser la mode parisienne tant en province que dans le reste de l'Europe. La bibliothèque des Arts Décoratifs est surtout riche de ces périodiques pour la période XIXème et XXème.  Ces revues reflètent les goûts de ces temps passés en matière de mode comme la perception du corps à travers les époques. Bref, cela donne envie de filer parmi les puces de Saint-Ouen trouver de petites perles.
La couleur rouge était donc le fil conducteur de cette exposition. Comme la plupart des couleurs, elle est évidemment empreinte de symboles comme nous l'expliquent si bien dans Le petit livre des couleurs [Michel Pastoureau et Dominique Simonnet] en 2005, voire aussi la superbe exposition de la BNF Rouge

Dans l'Antiquité déjà le rouge est la couleur des empereurs romains, elle montre la puissance, le pouvoir voire la guerre en lien avec le dieu romain Mars.
A gauche, bataille entre Grecs et Troyens, manuscrit XIVème siècle ; A droite, portrait de Manuel II, empereur d'Orient, XVème siècle - source : http://expositions.bnf.fr/rouge/index.htm

Il semblerait aussi que les robes de mariée au Moyen-Age était en rouge.
Cette robe de mariée date, en revanche, des années 30, l'artiste est inconnu - source : http://www.vam.ac.uk/
En effet, le rouge est aussi la couleur de l'amour, de la passion et de l'érotisme.
A gauche, maquette de costume pour Salomé par Richard Strauss, XXème siècle ; A droite, vue d'un jardin avec gloriette, manuscrit XVème siècle - source : http://expositions.bnf.fr/rouge/index.htm

Sans oublier que le rouge est intimement associé au tapis mettant en valeur les stars du cinéma ou de la musique.
L'actrice Frédérique Bel monte les marches à Cannes en 2009 -source : http://www.lexpress.fr/culture/
Comme toute couleur, celle-ci est ambivalente, à la fois symbole positif et négatif que l'on rattache à Satan ou à la pomme empoisonnée de Blanche-Neige. Le rouge en effet signale aussi un danger comme on peut le constater d'un simple coup d’œil sur les panneaux du Code de la Route.
A gauche, dragon sur un manuscrit britannique du XIIIème siècle - source : http://expositions.bnf.fr/rouge/index.htm ; A droite, Blanche-Neige de Walt Disney - source

Dans l'Eglise romaine, le Pape a arboré des vêtements de couleur rouge aux XIIIème et XIVème siècle avant de revenir au blanc. Les cardinaux quant à eux ont conservé cette couleur jusqu'à aujourd'hui.
Les trois états de la société médiévale, manuscrit du XVème siècle - source : http://expositions.bnf.fr/rouge/index.htm
Le Chaperon Rouge porte cette même teinte sur son manteau. Difficile cependant d'en établir une interprétation claire. Certains historiens pensent en effet que la couleur rouge symboliserait le sang qui va couler à la fin du conte ou encore que ce serait à l'image des enfants que l'on habillait de rouge autrefois dans les campagnes européennes afin de les repérer de loin. Peut-être la fillette avait-elle choisi de se vêtir de rouge comme d'un vêtement de fête ainsi qu'on le faisait souvent au Moyen-Age, ici à l'occasion de revoir sa grand-mère. On le voit la question reste ouverte mais elle mérite d'être posée.
Illustration de Félix Lorioux, 1920 - source : http://expositions.bnf.fr/rouge/index.htm
Le rouge est aussi la couleur de la révolte et de la contestation. La couleur du communisme.
Tract de Mai 1968 - source : http://expositions.bnf.fr/rouge/index.htm
Au niveau technique, le rouge est une couleur qui fut très vite maîtrisée par les hommes comme le montre les grottes préhistoriques, ceci explique sans doute pourquoi elle devint incontournable.
A gauche, marchand de vêtements de laine, manuscrit du XVème siècle ; A droite, teinture des Gobelins, planche de l'Encyclopédie, XVIIIème siècle - source : http://expositions.bnf.fr/rouge/index.htm
Au paléolithique, on utilisait la terre ocre-rouge puis on a exploité la garance, herbe aux racines rouges avant de se servir de métaux comme l'oxyde de fer ou le sulfure de mercure.
Photographie de la grotte Chauvet - source
Au Moyen-Age, on use plutôt du kermès, des œufs de cochenille qu'on trouve sur les feuilles de certains chênes. Le kermès donne une teinte rouge vif qui était essentiellement réservée aux plus riches, les couches sociales plus modestes se contentaient donc de la garance donnant une couleur moins éclatante. Aujourd'hui, la chimie a permis de démocratiser la couleur rouge.

Le rouge a donc toujours gardé une place centrale dans la mode, comme le montrent ces quelques exemples :
Illustration du magazine EnglishWoman's Domestic, 1865 - source : http://www.vam.ac.uk
Une paire de bottines de la décennie 1860s - source : http://www.vam.ac.uk
Robe de jour d'Edward Molyneux, 1942 - source : http://www.vam.ac.uk
Robe cocktail "Ecarlate" de Christian Dior, 1955 - source : http://www.vam.ac.uk
Ensemble Cosmos de Pierre Cardin, 1967 - source : http://www.vam.ac.uk
A gauche, une écharpe rouge et au centre robe rouge de Giles Deacon en 2009 ; A droite, jolis collants rouges et escarpins par Manish Arora en 2007 - source : http://www.vam.ac.uk
"Quand je n'ai pas de bleu, je mets du rouge" Pablo Picasso

Source des images sauf mentions contraires :  http://www.lesartsdecoratifs.fr/francais/bibliotheque/expositions-583/archives-585/periodiquement-rouge-revues-de/
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire